COURTS MAIS TRASH

Vendredi 22 à 23h30 – HORS COMPÉTITION

Cette année, Combat propose une séance pour les films qui ne peuvent être montrés en plein jour.

Ceux qui peuvent heurter « la sensibilité des spectateurs » pourtant déjà bien émoussés par les actualités télévisuelles anxiogènes.

BOUSTIFAILLE

18 MIN

de Pierre Mazingarbe

Hauts-de-France, 2018. Daphnée refuse de présenter ses parents à son petit ami Karim, ce dont il souffre. Alors qu’elle se rend chez sa famille, Karim force le destin en se cachant dans le coffre de sa voiture.

SKIN

20 MIN

de Guy Nattiv, Jaime Ray Newman et Sharon Maymon

Un petit supermarché dans une ville des États-Unis, un homme noir sourit à un garçon blanc âgé de 10 ans à travers le couloir des caisses. Ce moment anodin envoie deux gangs dans une guerre impitoyable qui se terminera violemment.

Diversion​

22 Min

de Mathieu Mégemont

Joël, un fait-diversier, part couvrir une affaire dans la campagne française. Lorsqu’il s’arrête après avoir écrasé un chien sur la route, il se trouve lui-même prisonnier des récits qu’il écrit d’habitude.

Les autres combats

DU COURT AU LONG

Vendredi 22 à 20h45

COMBAT AU FÉMININ

Samedi 23 à 14H00

COMBAT D’ÉXILÉS

Samedi 23 à 16H00

COMBAT CONTRE
LES IDÉES REÇUES

Samedi 23 à 18H00

MINI COMBAT

Dimanche 24 à 11h

COMBATS INVISIBLES

Dimanche 24 à 14h

Mère combat

Dimanche 24 à 16h

COMBAT DE LOSERS

Dimanche 24 à 18h

COMBAT LGBT
Hors compétition

Dimanche 24 à 20h