COMBAT QUEER

Au cinéma le Beaumanoir le vendredi 2 juillet à 23h
À la Chapelle le samedi 3 juillet à 21h

Un combat à ne pas mettre entre tous les yeux car il dérange les certitudes et brouille les pistes de genre. S’il n’y avait pas d’homophobie, il n’y aurait pas besoin de revendiquer sa sexualité comme une arme ou comme une différence. Le combat queer est là pour rappeler l’importance du geste artistique. Le court est une arme pour les désarmés.

« Certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des jeunes spectateurs »

FÉEROCE

13 MIN

de Fabien ARA

Simon : « Je veux être une fille, maman. » Alma, pétrifiée, ne sait comment réagir, son fils de huit ans veut dorénavant s’habiller en fée pour aller à l’école. Elle demande de l’aide à sa voisine, c’est finalement tout l’immeuble qui va débattre sur son droit au genre.

CAMILLE & MOI

18 MIN

de Marie COGNÉ

Camille et Marie sont amoureuses. Mais sur leur histoire, tout le monde a son mot à dire…

CERTAINES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSISBILITÉ DES JEUNES SPECTATEURS

HUGO

13 MIN

de James MACIVER et Simon HELLOCO

HUGO, jeune comédien, se voit proposer le temps d’un casting d’être le narrateur, l’acteur et le réalisateur d’une histoire qu’il doit improviser. Il se lance
dans un récit, aussi drôle qu’émouvant, où il sera question de sexe, de maladie, et d’émancipation.

DE LA TERREUR, MES SOEURS !

28 Min

de Alexis LANGLOIS

Aujourd’hui, c’est une journée comme les autres pour Kalthoum et ses copines. Elles sirotent des cocktails, cherchent des plans cul sur internet, attendent l’amour et essuient, une fois de plus, les insultes transphobes d’inconnus. Oui mais voilà, aujourd’hui ça ne va pas se passer comme ça..