COMBAT DOMESTIQUE

Au cinéma le Beaumanoir le Samedi 3 juillet à 16h
À la Chapelle le dimanche 4 juillet à 16h

Personne ne se supporte mais personne ne pourrait vivre l’un sans l’autre. La famille comme terrain de mésentente. Non-dits, mensonges, trahisons,… Un homme qui a perdu sa femme sur le point de se mettre à dos son propre frère (Lapin perdu), une jeune femme qui tente de briser le silence (Motus), deux frères qui continuent de s’apprivoiser pour mieux se connaître (Les deux couillons), un jeune homme qui redécouvre ses racines (Tatoués), ce sont tous des héros ordinaires qui mènent leur propre minicombat intrafamilial

LAPIN PERDU

22 MIN

de Bertrand LISSOIR

Depuis la mort de sa femme, Jean-François, en dépression, ne sort plus de chez lui. Le temps d’un week-end, Lili, sa filleule, lui confie pourtant Jacques, son petit lapin. Mais quand Jacques se fait la malle, qui aurait cru que la vie de Jean-François se compliquerait encore davantage ?

MOTUS

18 MIN

de Élodie WALLACE

Alice se perd dans les dédales d’un hôpital, mue par l’urgence de régler ses comptes avec son agresseur d’autrefois, aujourd’hui mourant. Une course pour mettre enfin des mots sur ses maux…

LES DEUX COUILLONS

19 MIN

de Thibault SEGOUIN

Deux frères qui ne se sont pas parlés depuis plusieurs années, se rejoignent en Bretagne pour aller rendre visite à leur père qu’ils n’ont pas vu depuis encore plus longtemps. Cette quête parsemée d’incidents, les in- vitera à tenter de renouer les liens d’autrefois et à régler des comptes avec la vie.

TATOUÉS

20 Min

de Jean-baptiste DUSSÉAUX

Camille est un ado taciturne et solitaire. Sa mère accueille chez eux Thidirth, une vieille tante kabyle venue en France pour des examens de santé. Forcés de partager la même chambre, Camille et Thidirth vont devoir apprendre à cohabiter et trouver un terrain d’entente.